2010
09.30

big brother [Hadopi]   Les fliqueurs fliqués avec Hadopi Data.fr

Excellente initiative de Numerama qui a ouvert hier matin le site hadopi-data.fr, qui permettra aux personnes ayant reçues une recommandation de la Haute-Autorité, une fois la procédure d’envoi de mails engagée, de déposer un témoignage anonyme afin de remplir une base de données, à partir de laquelle nous pourront observer des stats diverses sur l’activité d’Hadopi.

hadopi data [Hadopi]   Les fliqueurs fliqués avec Hadopi Data.fr

Le « témoin » pourra fournir les informations suivantes :

  • Son FAI
  • La date de réception du mail/de la lettre
  • Si c’est un mail (1er avertissement) ou une lettre recommandée (2ème…)
  • La date relevée de l’infraction
  • Quel type d’œuvre est incriminé (Film, Musique, Jeux Vidéo)
  • Code Postal (pour observer s’il y a ciblage géographique ou non de la part d’Hadopi)

Des stats en ressortiront (avec de beaux graphiques toussa toussa) et nous permettront ainsi de voir quels sont les fournisseurs d’accès internet dont les abonnés ont reçus le plus d’avertissements, quels sont les types d’œuvres les plus incriminés ou encore les périodes d’envoi de mails les plus actives. Numerama n’a pas prévu de grapher d’autres stats pour le moment.

Une fois les premiers mails lancés, la machine pourra se mettre en route et collecter toutes ces données, qui seront d’ailleurs libres, et dont la base de données sera disponible au format XML, si on veux s’amuser à faire d’autres stats ou à croiser des données.  x’)

Si vous recevez un mail, n’hésitez pas à participer à cette action citoyenne !

J’ai hâte de voir ce que ça va donner…  icon smile [Hadopi]   Les fliqueurs fliqués avec Hadopi Data.fr

Be Sociable, Share!
  • more [Hadopi]   Les fliqueurs fliqués avec Hadopi Data.fr

4 commentaires pour le moment

Ajoutez votre commentaire
  1. Le seul souci de cette excellente initiative, c’est que n’importe qui peut faire un témoignage bidon, Hadopi-data ne pouvant vérifier l’authenticité des témoignages. Donc la fiabilité des statistiques sera systématiquement contestée, tant par Hadopi que par les FAI.

  2. Entièrement d’accord avec toi, leur plus grande crainte est bien entendu de voir leur base de données se remplir de témoignages bidons, et donc d’avoir des stats biaisées, ce qui risque d’être le cas au début s’il ne trouvent pas un moyen fiable de prouver l’authenticité de ces fameux témoignages… Peut-être une copie du mail reçu avec confirmation du numéro de dossier par la Haute-Autorité? A l’équipe de Numerama de gérer tout cela maintenant, je ne doute pas qu’ils trouveront un moyen quelconque pour éviter le trolling de ces stats, que l’Hadopi s’empressera de contester dans tout les cas…

  3. Maintenant que MegaUpload est fermé on va pouvoir virer les planqués d’HADOPI ? ON FERAIT DES ECONOMIES !
    ça sert à quoi aujourd’hui HADOPI ?

  4. A quoi sert Hadopi aujourd’hui ? Eh bien exactement comme avant : absolument à rien !